Le gouvernement prépare un écocide à Stocamine

Publié le 23 janvier 2024, par Emmanuel Fernandes

Stockage minier STOCAMINE ˆ Wittelsheim en Alsace. Le stockage souterrain a ŽtŽ amŽnagŽ au sein d'une ancienne mine de potasse dont l'exploitation a cessŽ en 2004. De nouvelles galeries ont alors ŽtŽ creusŽes sous le niveau de la mine afin d'accueillir des dŽchets industriels ultimes. Les anciennes infrastructures de la mine servent aujourd'hui pour l'entretien du stockage (puits d'accs, galeries de circulation, ateliers ...). Dans la zone de stockage.

Assemblée

Face aux mensonges répétés du gouvernement, je vous propose de décortiquer, point par point, les raisons qui rendent l’extraction des déchets ultimes de Stocamine totalement possible.

“Les études convergent vers l’enfouissement définitif des déchets.” FAUX : au contraire, le BRGM en 2018 dit qu’il a “mis en évidence la faisabilité des opérations de déstockage” et le volet 3 de l’étude d’Antea énumère les outils techniques pour le faire.

“L’état du puits Joseph empêche de faire des travaux de déstockage”. FAUX : L’étude de Redpath Deilmann de 2023 recommande pourtant de réparer le cuvelage du puits. En réalité, le gouvernement laisse le puits se détériorer pour invoquer son état afin de forcer à l’enfouissement.

“La date butoir de 2027 après laquelle les travaux sont impossibles n’est pas remise en cause” ENCORE FAUX : Cette date ne repose pas sur la science : elle correspond seulement à la fin de l’autorisation d’exploitation pour 30 années, donnée par l’arrêté préfectoral du 3 février 1997.

“L’enfouissement des déchets est sûr pour protéger la nappe d’Alsace” TOUJOURS FAUX : Les évaluations convergent toutes vers une pollution de la nappe en cas de confinement et si le cuvelage du puits rompt, les bouchons que l’on projette d’installer seront insuffisamment étanches.

“Les technologies ne permettent pas de déstocker.” ENORME MENSONGE : On dispose aujourd’hui d’engins entièrement automatisés ou munis de bras télescopique suffisamment long, des entreprises spécialisées existent tels que REKS GmbH ou GSES Sondershaus.

“Le gouvernement entretient les galeries” FAUX ! Deux rapports d’expertise (CURIUM et GEOS) écrivent que les galeries n’ont été entretenues que pendant 3 années depuis 1999. Le tribunal administratif a même enjoint à l’entretien du site.

Face à tous ces mensonges du gouvernement, la seule position qui protège notre droit à vivre dans un environnement sain est de déstocker StocaMine intégralement et immédiatement !

Articles similaires

Manifestation des CSC : plein soutien à leur démarche

Circonscription
Je soutien pleinement la mobilisation des Centres Socio-Culturels, qui nous alertent sur la politique gouvernementale absolument inique qui est menée à leur encontre. “Il faut arrêter de nous demander de faire plus avec moins”. Cette ritournelle de faire plus avec moins, nous l’avions déjà sous Sarkozy, nous l’avons désormais avec Macron, son fils spirituel. Les […]
Lire la suite

Premier point de vote du référendum révocatoire

Circonscription
J’ai organisé ce samedi le premier point de vote pour mon référendum révocatoire, de 10h à 18h, place du marché de Neudorf. J’ai pu avoir des échanges passionnants avec les habitants sur l’impasse démocratique de la Ve République et sur les moyens et idées pour réinventer la participation citoyenne. La démocratie ça n’est pas que […]
Lire la suite

Référendum révocatoire

Toutes nos actualités
Comme je m’y étais engagé lors de la campagne électorale de 2022, je souhaite que vous, habitants de la circonscription, puissiez décider de la suite à donner à mon mandat. Ainsi : Comment déclencher ce référendum révocatoire ? En envoyant le formulaire ci-dessous, accompagné d’une copie de votre pièce d’identité et d’un justificatif de domicile […]
Lire la suite