Lettre ouverte à la Préfète du Bas-Rhin sur les violences policières qui se multiplient à Strasbourg

Publié le 12 avril 2023, par Emmanuel Fernandes

Circonscription

Avec Sandra Regol, députée NUPES de la 1ère circonscription du Bas-Rhin, j’ai décidé d’interpeller publiquement la Préfète au sujet de la multiplication des atteintes au droit de grève et aux violences policières qui se multiplient, non seulement contre les casseurs, mais également contre les cortèges syndicaux, des manifestants paisibles et même de simples passants !

Le maintient de l’ordre est évidemment nécessaire, mais il doit se faire dans le strict respect de l’Etat de droit, qui est plus que jamais bafoué ces dernières semaines. Pour rappel, j’ai déposé un signalement accompagné de plusieurs dizaines de témoignages concordants sur des actes de brutalité gratuites de la part de la police. Le droit de manifester est un droit Universel, consacré dans notre Constitution, dans la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme et qui fait le fondement de notre République. Il est hors de question d’y porter atteinte.

Articles similaires

Rencontre avec des soignants et visite de l’unité sanitaire mobile

Circonscription
Ce mardi, à l’invitation de la CFTC, j’ai visité l’unité sanitaire mobile avec mon collègue Damien Maudet, venu exprès pour l’occasion. Nous avons pu rencontrer des soignants, obligés de faire toujours plus avec moins. La situation aux HUS est alarmante alors que 400 lits ne sont pas ouverts par manque de personnel. Le recrutement de […]
Lire la suite

Un nouveau week-end à votre rencontre en circonscription

Circonscription
J’étais présent à Strasbourg pour la commémoration du génocide des Tutsi, commis il y a 30 ans, d’avril à juillet 1994. Un million de victimes. Que jamais, ces massacres ne soient oubliés. L’humanité entière se souvient et doit se dresser contre les bourreaux génocidaires d’hier et d’aujourd’hui. Je me suis ensuite rendu le soir pour […]
Lire la suite

Une semaine de luttes à vos côtés

Circonscription
Je me suis rendu devant le rectorat de Strasbourg pour soutenir les enseignant·es et les élèves du lycée Jean Monnet. Ils luttent contre la fermeture d’une classe de 1ère générale et la logique de “déclassement” que subit leur lycée. L’émancipation des élèves requiert des moyens. Je demande à ce que cette discrimination territoriale cesse immédiatement […]
Lire la suite