Stocamine : une décision incompréhensible

Publié le 6 juillet 2023, par Emmanuel Fernandes

Assemblée

Une enquête publique a été menée concernant l’enfouissement des déchets hautement dangereux de Stocamine (dans le Haut-Rhin) à proximité souterraine de la nappe phréatique, risquant à terme de polluer toute notre eau potable. Les résultats de cette enquête publique sont sans appel : sur les près de 1600 contributions, 98% sont défavorables à cet enfouissement définitif.

Pourtant, la commission d’enquête a rendu un avis favorable à l’enfouissement, arguant principalement du fait que « l’état du site de stockage » ne permettrait pas « un déstockage des déchets dans un laps de temps compatible avec l’impérative nécessité de réaliser un confinement dans de bonnes conditions ».

Nous pensons au contraire qu’en vertu du principe constitutionnel de précaution et du niveau de risque encouru pour les générations futures, à qui nous laisserions alors un héritage mortifère absolument inacceptable, l’Etat peut et doit organiser urgemment le déstockage du maximum de déchets. Les nombreuses réserves et les recommandations contenues dans l’avis rendu par la commission d’enquête publique confirment que cet enfouissement définitif mettra bien, à terme, en péril la nappe phréatique d’Alsace, avec laquelle les déchets hautement toxiques entreront tôt ou tard en contact. Il n’est pas de “bonne gestion du site” qui puisse éviter “à terme toute pollution de la nappe” phréatique. Après enfouissement, le compte à rebours serait lancé !

Des solutions pour éviter la catastrophe existent, les seuls freins relèvent d’une vision court-termiste. Mais quel serait le coût pour les populations locales d’avoir rendu impropre à toute utilisation la première nappe phréatique d’Europe ? Les risques sont trop grands pour que soit acté cet enfouissement définitif.

Retrouvez mon interpellation du ministre en vidéo ci-dessous ainsi que ma prise de position à l’enquête publique en cliquant ici

Articles similaires

StocaMine : Je révèle l’existence de 1643 tonnes de déchets dépassant de 3 fois les seuils légaux de toxicité et saisis la justice pour écocide

Assemblée
Les éléments caviardés l’ont été pour garantir les sources et la qualité de l’enquête Ce jeudi 25 avril, au titre de l’article 40 du code de procédure pénal, je dénonce auprès de la Procureure de la République de Strasbourg plusieurs infractions, à commencer par celle d’écocide prévue aux articles L231-1, L231-2 et L231-3 du Code […]
Lire la suite

Rencontre avec des soignants et visite de l’unité sanitaire mobile

Circonscription
Ce mardi, à l’invitation de la CFTC, j’ai visité l’unité sanitaire mobile avec mon collègue Damien Maudet, venu exprès pour l’occasion. Nous avons pu rencontrer des soignants, obligés de faire toujours plus avec moins. La situation aux HUS est alarmante alors que 400 lits ne sont pas ouverts par manque de personnel. Le recrutement de […]
Lire la suite

Projet de loi sur la fin de vie

Assemblée
Je siège, en tant que membre, dans la commission concernant le projet de loi sur la fin de vie. Si l’ouverture du droit à mourir dans la dignité est essentielle et que je me félicite de cette décision, je veillerai à ce que ce projet de loi devienne un vrai droit nouveau et universel. Comme […]
Lire la suite