Lettre ouverte à Gérald Darmanin sur les arrêtés préfectoraux tardifs

Publié le 24 mai 2023, par Emmanuel Fernandes
Assemblée

A plusieurs reprises des préfets organisent l’incontestabilité de leurs arrêtés anti-manifestation en les publiant trop tardivement pour se soustraire aux contrôles des juges. Le détournement illégal des lois antiterroristes n’a ainsi pas pu être annulé.

J’écris donc à Gérald Darmanin, ministre de l’intérieur, pour lui signaler l’aspect illégal et contre-productif de telles mesures.

Articles similaires

Une Agora pour parler de fin de vie

Assemblée
En tant que membre de la commission sur le projet de loi sur la fin de vie, j’ai décidé d’organiser des échanges avec les habitants d’Illkirch pour échanger et me nourrir de leur réflexions. Ce sujet, à la fois intime, philosophique et universel, traverse les positions partisanes et ouvre le questionnement sur la souffrance, l’accompagnement […]
Lire la suite

Liberté pour Cécile !

Assemblée
Nous avons rencontré à l’Assemblée Nationale, avec des parlementaires alsacien·nes de tous bords, Noémie Kohler, la sœur de Cécile Kohler, détenue arbitrairement et dans des conditions inhumaines en Iran. Le témoignage poignant de cette femme qui se bat pour la libération de sa sœur et le soutien que nous lui avons tous communiqué sont des […]
Lire la suite

Bon 1er mai à tous les travailleurs

Circonscription
Un 1er mai unitaire et transfrontalier pour les luttes en cours et à venir à Strasbourg. Bonne journée internationale de lutte pour les droits des travailleuses et travailleurs !
Lire la suite