Journée internationale des droits des femmes

Publié le 8 mars 2023, par Emmanuel Fernandes

Circonscription

En cette journée symbolique de lutte pour l’égalité des droits entre hommes et femmes, j’ai décidé d’laler à la rencontre des associations et de me rendre à l’hommage organisé par la ville de Strasbourg à Gisèle Halimi, qui a décidé de lui dédier une place, juste devant le tribunal judiciaire.

Cette avocate a été une farouche militante féministe, ayant notamment défendu des femmes accusées d’avortement illégal. Dans la veine de ce combat pour le droit à disposer de son corps, je tiens à affirmer tout mon soutien au Planning Familial qui a été lâchement attaqué par des militants anti-IVG.

Conscients que ce droit est fragile, nous avons profité de la niche parlementaire de notre groupe (une journée par an ou les groupes d’opposition peuvent proposer des lois) pour faire voter la constitutionnalisation de l’IVG. Je souhaite désormais que le processus soit le plus rapide possible pour ancrer définitivement ce droit essentiel.

Articles similaires

Rencontre avec des soignants et visite de l’unité sanitaire mobile

Circonscription
Ce mardi, à l’invitation de la CFTC, j’ai visité l’unité sanitaire mobile avec mon collègue Damien Maudet, venu exprès pour l’occasion. Nous avons pu rencontrer des soignants, obligés de faire toujours plus avec moins. La situation aux HUS est alarmante alors que 400 lits ne sont pas ouverts par manque de personnel. Le recrutement de […]
Lire la suite

Un nouveau week-end à votre rencontre en circonscription

Circonscription
J’étais présent à Strasbourg pour la commémoration du génocide des Tutsi, commis il y a 30 ans, d’avril à juillet 1994. Un million de victimes. Que jamais, ces massacres ne soient oubliés. L’humanité entière se souvient et doit se dresser contre les bourreaux génocidaires d’hier et d’aujourd’hui. Je me suis ensuite rendu le soir pour […]
Lire la suite

Une semaine de luttes à vos côtés

Circonscription
Je me suis rendu devant le rectorat de Strasbourg pour soutenir les enseignant·es et les élèves du lycée Jean Monnet. Ils luttent contre la fermeture d’une classe de 1ère générale et la logique de “déclassement” que subit leur lycée. L’émancipation des élèves requiert des moyens. Je demande à ce que cette discrimination territoriale cesse immédiatement […]
Lire la suite