Interdiction des manifestations et condition des gardés à vue : une honte de plus pour l’Etat.

Publié le 21 octobre 2023, par Emmanuel Fernandes

Circonscription

À Strasbourg, 14 personnes ont été interpellées dans ou aux abords d’une manif “interdite”, décision cassée par le Conseil d’État car il est interdit de rendre illégale toute manifestation sur un sujet. Cette manif visait à demander la fin du siège, illégal lui, et reconnu comme tel, de Gaza. En Garde à vue, un homme de 70 ans, membre de l’Union Juive Française pour la Paix, va dormir à même le sol. La France de Macron cumule les hontes et va toujours plus loin dans le non-respect des droits fondamentaux !

J’ai d’ailleurs évoqué les problématiques du 49.3, des meurtres et du racisme dans la police ainsi que les trop nombreuses libertés bafouées dans un discours au Conseil de l’Europe. Les perquisitions de journalistes et les atteintes répétées aux droits fondamentaux se banalisent en France. Il est temps de prendre conscience de l’urgence de la situation et de la fragilité de notre démocratie.

Enfin, les conditions des gardés à vue de l’hôtel de Police à Strasbourg sont absolument inacceptables. Les manquements de l’administration obligent les gardés à vue à être punis par des conditions de privation de liberté indigne. J’écris à la Contrôleuse générale des lieux de privation de libertés pour signaler ce problème et demander à ce que des mesures soient prises pour que cela ne se reproduise plus. On ne peut pas faire n’importe quoi dans un Etat de droit.

Articles similaires

StocaMine : Je révèle l’existence de 1643 tonnes de déchets dépassant de 3 fois les seuils légaux de toxicité et saisis la justice pour écocide

Assemblée
Les éléments caviardés l’ont été pour garantir les sources et la qualité de l’enquête Ce jeudi 25 avril, au titre de l’article 40 du code de procédure pénal, je dénonce auprès de la Procureure de la République de Strasbourg plusieurs infractions, à commencer par celle d’écocide prévue aux articles L231-1, L231-2 et L231-3 du Code […]
Lire la suite

Rencontre avec des soignants et visite de l’unité sanitaire mobile

Circonscription
Ce mardi, à l’invitation de la CFTC, j’ai visité l’unité sanitaire mobile avec mon collègue Damien Maudet, venu exprès pour l’occasion. Nous avons pu rencontrer des soignants, obligés de faire toujours plus avec moins. La situation aux HUS est alarmante alors que 400 lits ne sont pas ouverts par manque de personnel. Le recrutement de […]
Lire la suite

Projet de loi sur la fin de vie

Assemblée
Je siège, en tant que membre, dans la commission concernant le projet de loi sur la fin de vie. Si l’ouverture du droit à mourir dans la dignité est essentielle et que je me félicite de cette décision, je veillerai à ce que ce projet de loi devienne un vrai droit nouveau et universel. Comme […]
Lire la suite